Attention à l’abus d’alcool !

Rédigé par ramone852 aucun commentaire


27 février 2015 Non classé Alcoolisme


Le stress et toute la fatigue engendrés par la vie quotidienne poussent beaucoup de personnes à se défouler de temps à autre. Les boîtes de nuit et les bars débordent souvent de clientèles quand arrive la fin de la semaine. Une soirée n’est pas vraiment réussie sans un peu d’alcool pour certains et beaucoup pour d’autres. Toutefois, les spécialistes conseillent une consommation ne dépassant pas deux verres correspondant à 10 grammes d’alcool pur par jour pour les femmes et trois verres pour les hommes. Au-delà de cette quantité, la consommation d’alcool est dite excessive. Cela entraîne divers dysfonctionnements organiques pouvant engendrer des troubles irréversibles.

L’alcool est un des ingrédients principaux d’une soirée réussie. Cependant, son abus est réel danger pour l’organisme. En effet, des études ont démontré que l’alcool accroît le risque de cancer. Il peut engendrer un cancer au niveau de l’œsophage, de la bouche, du pharynx, de la gorge, du sein, du colon et du foie. La liste est longue. Les statistiques démontrent que l’alcool est la deuxième cause de cancer évitable, juste après le Tabac. Le méfait le plus connu de l’alcool est son action nocive sur le foie. Consommé régulièrement, il induit un trouble organique appelé stéatose hépatique. Ce problème se manifeste par la multiplication de réserve adipeuse au niveau de cet organe. Il entraîne par la suite la cirrhose de foie, une maladie irréversible qui peut être mortelle. Dans certains cas, l’alcool engendre également une inflammation du foie (hépatites alcooliques). Aussi, l’alcool raidit les artères et les rend poreuses. Cela influe sur le phénomène de coagulation sanguine qui par la suite peut favoriser les cas d’accidents vasculaires cérébraux. D’après les neurologues, la consommation quotidienne a des répercussions négatives sur le cerveau. Une fois dégradé, le foie ne filtre plus de manières optimales les diverses substances toxiques assimilées par l’organisme. Ces toxines sont alors acheminées vers le cerveau, ce qui induit plusieurs troubles neurologiques. Attention à l’alcool !


Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot uenhsz ? :